Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Super 8

30 Janvier 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Films

Pendant plus d'une heure, Super 8 a tout du film d'action ayant pour héros des enfants, que l'on pouvait voir dans les années 80. On retrouve les débats houleux entre quelques mômes dans le fast food local, et les différentes méthodes pour esquiver les parents. Bref, ici Abrams marche plutôt bien dans les pas de Spielberg, en contant son épopée, comme ce dernier sû le faire en son temps avec les Goonies ou E.T.
Mais Super 8 n'aurait pas attiré grand monde s'il ne nous avait vendu que ça. Et on s'attend donc à une quelconque raison scénaristique permettant d'écouler quelques litres d'effets spéciaux. spoiler : on a donc droit dans les 30 dernières minutes au classique extraterrestre, ici échoué sur notre planète et n'arrivant plus à partir. Et donc il casse tout, mais il n'est pas si méchant, il faut juste lui parler avec un coeur d'enfant et ça marche. Donc le héros lui parle avec un coeur d'enfant, et l'alien s'en va.
Dommage que le film se casse un peu la gueule avec l'alien, trop souvent présent en "ombre furtive" dévastant tout sur son passage, et pas assez en "slow motion émotive". Résultat, on ne s'y attache pas trop, et le film semble presque tenir débout sans la rencontre finale entre les enfants et la bête de l'autre monde.

Bref, l'extraterrestre est ici un McGuffin nous permettant de passer une très bonne heure et demie dans un film bon enfant très sympathique, avec la perspective alléchante de voir un peu péter des trucs de temps en temps.

Super 8

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article