Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Borderlands

30 Juin 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Jeux Videos

Borderlands est plein de défauts. Mais Borderlands est le premier et unique FPS qui a su avec talent rattacher trois concepts fondamentaux du plaisir du jeu vidéo : le FPS, le RPG, le cooperatif.
Du pex, des quêtes, une vue à la première personne, un arbre de talent, et la possibilité fondamentale de rejoindre un ami.

S'en suivront quelques mois durant lesquels je pexerai plusieurs personnages, j'atteindrai le lvl 69 maximum, je farmerai des instances, je rusherai des boss, je connaitrai par coeur l'histoire, je upperai des petits lvls, mais surtout, je m'amuserai en multi sur un FPS, sans avoir à vivre la sempiternelle arène de deathmatch.
Et Borderlands a réussi a mixer tous ces éléments alléchants avec talent, et sans dénaturer le coté FPS. Certes, si vous prenez trop de galon, vous allez rusher les instances sans trop de difficulté. Pareil si vous lootez une arme qui déchire. Mais l'argument de vente principal reste le dématage de camps ennemis à la mitrailleuse en coop. Et là, c'est presque du pur bonheur. Rares sont les jeux qui sûrent associer FPS et RPG. Rares sont ceux qui associent FPS et coop. Mais alors FPS RPG et coop, c'est le calme plat. Et là pendant de longues soirées vous allez adorer. On a véritablement l'impression de se retrouver dans un MMO, de jouer à WOW avec des amis, mais avec un gameplay FPS, et pas du genre FPS "tu vises mais tout est geré par tes stats, car c'est avant tout un RPG". Non non ici, certes il est difficile de démater un ennemi trop haut lvl, mais sinon on sent vraiment l'adversaire en face, on peut même faire des headshots, faire du splash damage au lance roquette, balancer des grenades, faire des coups de crosse, etc.
Borderlands a néanmoins des défauts. Déjà si vous uppez trop vite, vous vous retrouvez à torcher les passages difficiles en 2-2. Ensuite l'aventure est courte, et il faut la refaire en mode de difficulté supérieure pour atteindre les derniers niveaux. Aussi, les ennemis sont un peu répétitifs, les armes tombent à foison mais les boss ne droppent rien de particulièrement sympa. Ce sont les mobs qui peuvent dropper des armes... C'est idiot car on si en plus on avait galerer un peu plus à pex, ça aurait motivé le farming des petites instances. Perso j'adore ça! Aussi l'argent n'a rapidement aucune valeur, on vend des armes à 10 Millions, alors que le compteur de notre caisse est bloqué à ... 10 millions. Il n'y a pas de craft non plus, mais c'est un détail, lorsque l'on aime un jeu qui se rapproche autant d'un MMO, on en demande vite trop. Aussi, une fois au lvl max, il n'y a rien a faire, à par se taper un Crawmerax (boss ultime) fatiguant. On apprécie tellement de vivre l'aventure avec un ami ou 2, à rencontrer éventuellement des pick up qui vous rejoignent, qu'une fois au lvl 69 on aimerait que le jeu se transforme en véritable MMO, avec des raids que l'on puisse intégrer pour se faire d'énormes instances. On se rattrape sur les DLC, qui permettent de prolonger l'aventure, mais ceci n'est que temporaire.

Bref, un FPS en coop avec une petite tendance MMO, quel pied ! J'ai essayé de revivre ce sentiment avec Hellgate, mais ce dernier n'a pas grand chose d'un FPS. Les arènes sont repetitives, l'inertie des milliards d'ennemis que l'on démate par vagues n'est pas terrible, les munitions illimitées, on ne recharge pas, on ne meurt jamais, les loots des boss sont nazes, on drope 50 armes par minutes, on les désassemble toute pour faire un peu de craft, et voilà.
Finalement j'aurai du naître 10 ans plus tôt et être en âge pour jouer à Planetside... un jeu que je regretterai éternellement ! Vivement son successeur !

Borderlands

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article