Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Diablo III

29 Août 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Jeux Videos

Edit 20 Mai : actuellement lvl 52, et après avoir terminé le jeu en mode cauchemar à 4, mes impressions sont excellentes.

Tout d'abord parce que dans le gameplay fondamental de cette saga du hack'n slash, de nombreuses imperfections de Diablo 2 ont été gommées : Plus besoin de spammer ses popo de soin et de mana, plus besoin de faire des choix corneliens dans ses points de talent innamovibles. Plus besoin de switcher avec 20 doigts pour changer le sort raccourci en clic droit. Non désormais Blizzard a pris le risque de quitter le classique Arbre de Talent Wow-esque pour se concentrer sur quelque chose de moins arithmétique et léché, mais de plus organique et vivant : au fil du jeu vous débloquerez 5 sorts pour le clic gauche, 5 pour le clic droit, puis 5 pour la touche "1", pour la touche "2", "3", "4" (du moins pour le féticheur !). Bref au final, tout le monde débloquera tous les sorts de sa classe, mais à vous de choisir la meilleure combinaison possible en combat. Sachant que chaque sort a ensuite 6 variations à débloquer, voilà qui nous rapproche profondément du système de Guild Wars. Pour mon plus grand bonheur.
A coté, mon expérience avec mon Witch Docteur a été immersive. Chaque personnage semble avoir vu son gameplay et son histoire savamment étudié, et je pense que je prendrai plaisir à en essayer plusieurs pour voir les différences de style de jeu. Mais pour revenir sur l'aventure : même si les décors m'ont beaucoup rappelé WoW, par le coté cartoon et coloré qui n'est pas franchement nécessaire pour un Diablo, le bestiaire est toujours aussi écléctique, et gagne en sorts au fil des niveaux de difficulté, les dédales aléatoires sont encore mieux foutus, et les stratégies avec mon personnage se sont relevés très nombreuses. On se retrouve à changer de talents pour passer sur un boss, puis revenir à du splash damage ensuite, etc. Preuve d'une prise en main aux petits oignons qui nous met tout de suite à l'aise.

Quelques regrets néanmoins :
* Tout d'abord, Diablo 3 reste dramatiquement old school. Si le suivi de l'histoire se veut plus vivant, et les personnages plus évolutifs & reconstructibles, la gestion des combats est tout ce qu'il y a de plus 80's. Difficile de renouveler un genre, d'autant plus lorsque l'on s'appelle Blizzard, et que l'on a juste l'habitude de remettre à jour un genre en le rendant le plus parfait possible (cf Starcraft 2). Mais en tant que messie du hack'n'Slash, Blizzard avait bien plus de risques à prendre.
* L'aventure en mode normal, même s'il ne s'agit que d'un premier tuto avant que les choses se corsent, m'a paru assez facile. Surtout les boss, que l'on a toujours pu faire en mode tourelle, à spammer son plus gros sort. Elle nous a également paru assez courte, même si nous avons joué près de 4 jours comme des brutes à 4 pour la finir, en prenant notre temps et explorant de fond en comble.
* L'Auction House (Hotel des Ventes) est très sympa, et a obligé Blizzard à quelques flexibilités : le coffre est désormais commun à tous ses persos, aucun objet n'est lié, etc. Tout ça pour optimiser au maximum l'utilisation de l'AH par les utilisateurs. Le problème c'est qu'il est rapidement possible de se faire un stuff de porc, sans miser sur la chance de looter une bonne piece pour soi. A plusieurs moments du jeu, ma meilleure arme avait par ex un DPS de 170 (déjà pas mal pour le mode cauchemar), et en passant à l'AH je pouvais acheter pour à peine 20kpo une arme à ... 260. Esperons que cela ne fasse pas rapidement disparaître tout intérêt dans le bashing de mob.

Diablo III

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Erik 07/03/2014 18:37

Cet article est très vieux, de toute façon j'ai revu ma copie plusieurs fois depuis...

MOrice 07/03/2014 17:51

on devrait tester la 2.0 ce week end, je pense qu'on révérait notre copie...