Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Argo

29 Septembre 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Films

Argo, c'est vraiment une drôle d'affaire à retranscrire en film. Un pitch de départ qui, s'il n'avait pas été tiré de faits réels, aurait pu nous faire penser à une nouvelle bouffonerie de Ben Stiller ou encore Adam Sandler.
Mais voila, Argo est tiré de faits réels. Et Ben Affleck le filme ainsi : non pas comme une comédie sympathoche, mais comme un film à tension.

A l'instar de "The Town", les 2 h de "Argo" sont passées à filmer bien peu de choses. Bien peu d'action, de mouvements, de changements de cadre, pas de rhétorique divine où Ben Affleck convainc d'un regard malicieux et d'un verbe acéré une foule de politiques hésitants. Pas de héros passant la douane iranienne au culot, habitué à jouer avec la mort et rompu à tous les rouages de l'âme humaine pour mieux la tromper. Non, Ben Affleck signe encore une fois un film plutôt calme d'apparence, un très bon travail de reconstitution historique qui sait ne pas tomber dans le documentaire et garder le rythme d'une fiction, mais qui peut vite ennuyer s'il ne nous immerge pas.

Mais la force d'Argo, c'est justement qu'il nous prend vite aux tripes. Si le film mise sur un double-jeu pour nous faire rentrer dans l'histoire (alternant scènes épiques du montage du faux navet de Science-fiction qui servira d'alibi pour aller repêcher les otages en Iran, puis des scènes plus intimistes et alarmantes sur l'enfermement forcé de ces 6 "otages"), ce mélange risqué porte ses fruits. Inconsciemment voila que l'on se sent concerné par le sort qui sera réservé aux otages. La fin vire carrément au bon gros stress avec la scène de l'aéroport, ce qui n'est pas pour nous déplaire et prouve que le film a réussi son pari.

A noter que sur l'affiche, il est indiqué "par le réalisateur de The Town". Comme si le public, s'il avait assimilé que The Town était un bon film, n'avait pas assimilé que Ben Affleck pouvait être un bon réalisateur. J’espère que Argo saura changer son image.

Argo

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article