Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Podcast Azeroth.fr

15 Novembre 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Podcasts

L'avantage avec les podcasts, c'est que l'on peut même découvrir une émission APRES qu'elle ait vécu. Sachez-le si vous désirez en télécharger les derniers podcasts : l’émission est désormais finie.

Néanmoins ce podcast avait comblé un véritable "manque" pour tous les aficionados de WoW à partir de 2007 : pouvoir écouter du son parlant de notre passion commune même sur le chemin du travail. De quoi remplir un vide entre les soirées raid et la journée passée sur les forums (ce n'était pas mon cas, mais j'ai connu quelqu'un qui connaissait quelqu'un).

Azeroth.fr s'écoute encore aujourd'hui en véritable témoin du passé qu'il est. Qu'en était il de cette époque où l'on attendait impatiemment Burning Crusade ? Quels étaient les débats lors des équilibrages de Blizzard sur le mage Feu ? Les rétrospectives des BlizzCon, les avancées Raid Monde, les astuces pour débuter, les histoires d'Illidan, de Mediv et autre Archimonde. De quoi se replonger avec empathie dans cette époque douce et insouciante où l'on donnait tant pour ce jeu.

Tout d'abord, pour bien comprendre comment "écouter" ce podcast, il faut connaitre son histoire. La "grande" époque de ce podcast fut son lancement : Patrick, Daniel et Nath' faisaient exploser l'audimat en 2006 et en étaient les premiers surpris. Ils invitent rapidement Aguilar, Daghorn (les Community Manager français), Judgehype, ils sont invités aux événements (Blizzcon notamment), lancent régulièrement des challenges avec lots à la clé sur leur forum, qui devient très vivant. Et puis tout a une fin, et après un ou deux ans à revenir mensuellement sur leurs exploits, ils se détachent du jeu, et nombre de podcasts commencent alors par "et bien ce mois ci, je n'ai pas joué". Finalement une transition s'impose et l'équipe laisse place à une nouvelle génération de podcasteurs. Le résultat ne sera jamais au niveau du premier trio, et le Podcast virtuose finira par mourir vers 2010.

Comme vous l'avez compris, il y a plusieurs azeroth.fr. Et les meilleurs sont les 20-30 premiers podcasts. Alors oui, même ceux là ont des défauts. Et encore plus marqués aujourd'hui, détaché de tout fanatisme wowesque passif. Le rythme est assez lent, on nous prend vraiment par la main pour accueillir tous les publics, et même une personne ne jouant pas à wow pourrait en comprendre le contenu. Ca manque d'idées qui fusent, de débats houleux, d'experiences échangées. Mais c'est aussi la clé de la réussite d'azeroth.fr à son époque : savoir s'éloigner du jargon et de l'énervement du joueur hardcore de wow. Ici vous avez un podcast posé, à la technique irréprochable, aux nombreux rajouts musicaux et sonores, avec des rubriques variées, et des points de vue différents (casu ou raideur). On parle patch note, anecdotes, le coin des raideurs, les choses à savoir pour démarrer, le pvp, et il y a même un petit récit à chaque podcast pour découvrir une région, un héros, un méchant. Beaucoup se joue sur le "lead" de Patrick, qui sait poser sa voix pour que tout le monde se mette à son rythme. Et une fois que l'on s'est fait à cette idée, ça passe très bien. En revanche, l'apparition de plus en plus fréquente de pub et de sponsor en tout genre devient assez désagréable, et encore plus l'énoncé des donateurs du mois à chaque épisode. C'est à ce moment que j'ai décroché.

Vient ensuite la transition. Je n'ai pas encore écouté. Quelques années passeront, jusqu'à la fin de l’expérience azeroth.fr, alors décriée, et de son forum alors complètement aride. Et il y a de quoi : les derniers épisodes sont ennuyeux. Ce s’enchaîne mal, les intervenants ne prennent pas la parole, on se retrouve dans une liste de courses au sujet des changement du prochain patch. L'osmose entre la première équipe et son public (plus de 950 personnes étaient connectées lors de leur premier podcast en live) s'est arrêtée avec leur départ. Mais grâce à ces enregistrements, vous trouverez un chouette symbole de cette époque bénie.

Alors oui, le podcast a toujours ces défauts. Encore plus aujourd'hui, détaché de tout fanatisme passif.

Podcast Azeroth.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article