Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Rango

21 Novembre 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Films

Rango propose une esthétique particulière, un semblant de réalisme qui nous fait tout d'abord penser qu'il s'agit d'un film d'animation un peu plus orienté "adulte" que d'autres Disney et Dreamworks. Après visionnage, le propos est tout de même simple, donc il n'en est rien. D'ailleurs, les personnages secondaires ont souvent des gueules pas possibles, ne faisant que confirmer qu'il s'agit là également d'un divertissement pour enfants.

Malgré cela, Rango propose certaines thématiques assez originales. Un héros fantasmant sa vie sous la forme de jeux de théâtre, une histoire centrée autour de l'eau et des conglomérats de pouvoir qui peuvent se former pour son contrôle (rappelant Chinatown). Bref, il y a un petit coté "Qui veut la Peau de Roger Rabbit" dans cette vision du héros calamiteux qui tente de survivre dans un univers sombre aux personnages sordides.

Rango est néanmoins assez longuet, surtout au milieu. C'est le dénouement de l'intrigue qui nous rappelle que l'on est ici devant un divertissement familial : il est tellement classique qu'on en est presque surpris. La première demie-heure nous avait entraîné dans des histoires bien plus hypnotisantes et rigolotes, sans pour autant renier les enfants. Mais une fois que Rango devient le héros-sheriff-rassembleur de cette petite bourgade opprimée, alors toute la saveur du film s'estompe. Dommage.

Reste une ou deux scène vraiment excellente, et une réalisation technique impressionnante.

Rango

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article