Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

Podcast : 24 FPS

26 Mars 2014 , Rédigé par Erik Publié dans #Podcasts

Premier podcast que j'écoute sur le cinéma, 24 FPS utilise une architecture originale et simple. Chaque podcast est dédié à un film, la première partie permet une discussion autour de ce dernier, sans en parler directement : filmo du réal, des acteurs, anecdotes sur le tournage, autres films se déroulant dans cet univers, etc. Vient ensuite une seconde partie, "avec spoiler", plus subjective. Chaque scène y est détaillée, le jeu des acteurs décrit. D'une vision "histoire" du cinéma, le regard devient dès lors "technique", comme se terminent trop souvent certaines soirées arrosées.

Là où cela diverge des soirées arrosées, c'est que les deux animateurs, Jérôme et Julien, connaissent bien le cinéma, du moins contemporain. Après plus de 50 podcast, ils sont plutôt à l'aise derrière les micros. Ni la qualité moyenne de ces derniers (ce qui se ressent à l'écoute), ni la distance qui les sépare (l'un est en France, l'autre en Belgique) ne vient casser le rythme de leurs échanges. Contrairement à certains podcasts sur Skype ou le coupage de parôle et la latence sont de rigueur.

La simplicité d'organisation d'un épisode (il suffit qu'il se mettent d'accord sur le film à aller voir chacun de leur coté) permet une préparation solide lors de l'enregistrement. Et cela se ressent : les premières parties sont solidement documentées, riches en anecdotes. Cette partie étant écoutable par tout le monde, que vous ayez vu ou non le film, que vous ayez envie d'aller le voir ou non, c'est un vrai plaisir. Pas de peur du spoiler malencontreux ou de la révelation fatidique. On passe d'un film à l'autre, les animateurs donnant leur avis sur la filmo des différents intervenants ou sur les sagas en question.

La deuxième partie est un véritable travail d'horloger. Chaque scène est scrupuleusement détaillée, son utilité, le jeu des acteurs, le montage. Les arguments sont généralement solides, mais ils restent subjectifs. Les débats naissent vite entre les deux animateurs, qui ont souvent des avis divergents sur l'utilité de scènes. Le podcast étant centré sur leur dialogue, et les deux n'étant pas du genre à changer leurs fusils d'épaule, des longueurs peuvent se faire sentir sur l'analyse de détails. Qu'a voulu dire le réalisateur à travers cette scène ? Ce dialogue était il assez naturel ? Parfois, la guerre de position n'est pas loin.

24 Fps est un podcast bien documenté. Les intervenants sont agréables à écouter, et ont souvent un avis construit. Si vous gardez en tête que le cinéma est subjectif, que vous pourrez avoir un avis divergent sur la qualité de certains films, la perception d'un jeu d'acteur, ou l'appréciation d'un montage, alors le format du podcast achèvera de vous convaincre ; 24 FPS est une très bonne porte d'entrée au cinéma actuel, entre histoire du genre et analyse technique du produit.

Le flux RSS du Podcast : http://feeds.djpod.com/24fps

La page du podcast :

http://podcastfrance.fr/podcast-24-fps/

Podcast : 24 FPS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article