Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Singes Volants

FIFA 12

2 Mars 2013 , Rédigé par Erik Publié dans #Jeux Videos

Bonjour je suis un peu gené car tout le monde encense fifa, encore plus quand il est mis en comparaison avec son seul opposant : pes,

mais apres avoir joué à fifa 12, ce nouveau titre ne fait que conclure les impressions déjà persistantes de fifa 11 : je sors d'un match ennuyé et frustré.

Désormais tout ce qui semble amuser le joueur, c'est le micro-management du ballon. Moi qui adorait faire des passes rapides et fluides dans mon équipe pour trouver un décalage, ou encore pouvoir apporter la balle rapidement en attaque après l'avoir chipée à l'ennemi, c'est désormais très difficile,
Désormais, je prends le ballon, j'arrête de regarder tout le terrain et je me focalise uniquement sur le pied du mec qui a le ballon. C'est sensé m'apporter un plaisir intense que de pouvoir gérer les dribbles au millimètres, face à chaque adversaire potentiel. Bon, de 1, je m'en fous royalement et ça m'ennuie franchement. De deux, je suis une bite au drible, donc ça ne m'amuse mais alors pas du tout. Alors je préfère faire des passes. Sauf que -surtout depuis fifa 11- les passes sont également devenues laborieuses.Il devient très facile pour l'adversaire de placer ces mecs sur les trajectoires. Donc là où sur fifa 09 par exemple je pouvais faire plein de passes rapides et belles avec une équipe qui se plaçait pour permettre du beau jeu (du moins avec une bonne équipe), je me retrouve désormais avec des bites qui galerent à se trouver, même avec une pure équipe (...).

Bref, pour moi ce jeu est vraiment devenu une grosse blague médiatique, comme Call of peut l'être pour les FPS. Ce coté "ça se vend donc c'est sûrement énorme, en plus plein d'abrutis y jouent donc s'ils sont si nombreux, on va appeler ça "le public" et si le public aime, alors c'est de la balle".
Après on peut dire : tu ne sais pas jouer. Bah oui. sauf que j'ai repris les jeux de foot avec fifa 09 qui me permettait de faire plein de trucs après un peu d'entrainement, puis au fil des épisodes ça s'est dégradé. Désormais je suis un galérien. C'est l'inverse qui devrait se produire non ?
Ensuite on peut dire : oui mais c'est réaliste ! Alors voila l'excuse la plus idiote que l'on m'ait vendue. Oui en effet on se rapproche désormais sur fifa 12 du nombre réaliste d'occasions d'un match de L1 en 90 minutes : soit atrocement peu. (je suis méchant parce que apparemment la dernière journée de L1, il y'a eu beaucoup de buts). Bref, le jeu vidéo est fait pour se divertir, et là je ne comprends pas EA qui semble vouloir copier les pires vices du foot (la lenteur, l'équipe qui ne se comprend pas, les attaquants qui tirent comme des gros nazes). Bientôt à la mi-temps, le jeu va nous annoncer une demie-heure de pause pour que l'on puisse aller aux toilettes et boire une biere comme des gros beaufs. Les fondus vont alors crier au génie. Et que dire des aspects IRréalistes du jeu, qui tendent eux aussi à le rendre encore plus ennuyeux ? Je parle des hors jeux toujours pas corrigés, des penaltys toujours gérés avec un système calamiteux, je parle des mi-temps sifflées en plein milieu d'une occaz, je parle des touches où on galère même à passer la balle à son joueur... C'est réaliste ça ? Bref le réalisme ça pue. Sinon tout le monde jouerait à Train Simulator, parce que c'est "réaliste". Ah oui mais c'est chiant le réalisme en fait.

Je ne parlerai pas de la disparition de la touche "A" lorsque l'on défend, qui permettait d'amener son joueur directement sur le porteur du ballon pour essayer de le lui chiper en douce. Désormais, ce bouton ne sert qu'à le suivre à un mètre de distance, histoire de le "bloquer"... Bref, tout comme en attaque il faut désormais micro-gérer les déplacements de son joueur, en défense il faut également micro-gérer son joueur pour essayer d'amener un de ses pieds sur le ballon pour entamer une animation de "reprise du ballon". Si ça foire, votre joueur vient de passer DERRIERE le porteur du ballon, et vous n'avez plus qu'à lui courir après pour tenter de le faucher. Une honte.

Pour conclure, quand bien même vous kifferiez fifa, ce nouvel opus a 50 euros n'apporte rien qu'une mise à jour des noms de joueurs, et je trouve que c'est se foutre de la plèbe que de leur vendre un titre d'une si rare générosité en terme de nouveautés. Et tous les reportages qui essayaient de nous vendre ce nouvel opus depuis des mois sont tout aussi honteux. Aucun pour dire "au fait, rien de neuf", non comme ça va se vendre, chacun y allait de son "exclu : la nouvelle animation du gardien pour ramasser le ballon". Enfin apparemment ça se vend toujours, j'espère que le public sanctionnera dans quelques années l'ennui flagrant que propose chaque année un peu plus la saga FIFA.

Et tout d'un coup, la série PES qui me paraissait si antipathique depuis l'âge d'or des PES 3 et 4 me parait un peu plus humaine. Allez Konami ! Bougez vous, on a besoin de vous !

FIFA 12

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article